Histoire de la série

Sailor moon

Titre original : bishôjo senshi Sailor moon
Nombre d'épisodes : 200
Avec 200 épisodes, l'animé sailor moon est l'un des plus longs animés de type magical girl et il est considéré que sailor moon a popularisé les équipes de fille. Il a été traduit en plusieurs langues.

 

Naoko TAKEUCHI

Naoko Takeuchi est née le 15 mars 1967 à Kôfu au Japon.
Dès son plus jeune âge, elle est attirée par le dessin et publiera plusieurs œuvres pendant ses études, dont une qui sera récompensée du deuxième « prix Nakayoshi du nouvel artiste » pour Love Call.
Ma
is c'est pourtant vers une carrière de pharmacienne qu'elle se tourne à sa sortie de l'université. Elle est diplômée de l'Université de Chimie de Kyoritsu.
Son éditeur l'encourage tout de même à continuer de dessiner. Naoko continue alors à publier chez Koudansha, notamment des séries comme Maria, Chocolate, Christmas ou The Cherry Project.
En 1991, elle publie une histoire mettant en scène de jolies filles et une jeune héroïne éprise d'action habillées en sailor fuku (le costume marin traditionnel des élèves japonaises) : Codename wa Sailor V.
"
Tout a commencé parce qu'au début j'avais envie de créer une histoire qui se passe dans la ville, la nuit, avec plein d'aventures et de romantisme, et dont les personnages seraient des filles très actives. Bien sûr, il fallait l'uniforme minijupe avec un ruban derrière..." dit Naoko dans le tome 1 de Sailormoon.
Kodansha et T
oei demande alors à Takeuchi de dessiner une nouvelle série basée sur le même concept, mais avec cette fois cinq héroïnes, pour servir de point de départ à l'anime.
Nao
ko saisit alors l'opportunité d'appronfondir son travail en modifiant les personnages et en élargissant les possibilités du scénario. C'est la naissance de Bishoujo Senshi SailorMoon (SailorMoon la jeune et jolie guerrière) en février 1992 dans Nakayoshi et le premier épisode de l'anime est diffusé le mois suivant sur TV Asahi. L'auteur est récompensé pour sa dernière œuvre en 1993, lors de la 17ème édition du Concours de Mlanga Koudansha.
Le 6 Janvier 1999, Naoko TAKEUCHI se marie avec Yoshihiro TOGASHI, l'auteur de Hunter X Hunter et de Yû Yû Hakusho.
Maintenant Naoko publie une œuvre de temps en temps mais c'est très rare. On ne l'oubliera pas car grâce à elle nous avons pu connaître la belle Sailor Moon.

 

Création de Sailor moon

Dans sa création de Sailor moon, l'auteur puise des symboles mythologiques et astrologiques.
Les grands fils directeurs de ses histoires sont des valeurs morales telles que l'Amitié, la famille ou l'Amour dans la vie contemporaine.

Naoko se passionne aussi pour l'astronomie : Sailormoon est également intimement liée à l'astronomie.
Kôfu est une ville célèbre pour ses cristaux, d'où sa grande passion pour les pierres précieuses, tant pour leur esthétisme (ses héroïnes sont toujours parées de bijoux, de même ses illustrations spéciales sont ornées de vrais bijoux) que pour leurs pouvoirs mystiques (la minéralogie est très présente dans Sailormoon).
Je vais par la suite vous présenter les similitudes astronomiques, minéralogiques, astrologique et mythologiques ainsi que les références aux cultures Japonaise et Egyptienne qui sont présentes dans Sailor Moon, on verra que l'auteur a vraiment travaillé les détails de ses personnages.
Avant la parution de Sailor Moon, Naoko Takeuchi avait créé l'autre série similaire, Sailor V.
L'auteur avait l'idée de créer une série sur des filles venues de l'espace et son éditeur lui a demandé de les habiller en sailor fuku, l'uniforme traditionnel des écoliers japonais. Quand l'adaptation de Sailor V en dessin animé est proposée, le concept est modifié et Sailor V devient un membre de l'équipe des guerrières, sous le nom de Sailor Venus.
Le scénario des différents arcs narratifs se base sur le combat entre les gardiennes d'un royaume disparu et les forces maléfiques venues conquérir la Terre. Les principaux personnages, appelés les Sailor Senshi, sont des adolescentes qui ont la possibilité de se transformer en justicières.
Leur nom est composé du mot Sailor et du nom d'une planète en anglais.
L'utilisation du mot Sailor n'est pas choisie au hasard puisqu'il est dérivé du sailor fuku, dont l'auteur s'est inspirée pour créer les costumes des héroïnes. Celle-ci utilisa également plusieurs thèmes différents non liés entre eux pour créer les personnages. Elle a en effet combiné son intérêt pour l'espace avec les mythologies grecque et romaine et enfin les thèmes japonais.
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site